Fenêtres PVC 4/24/4 ou 4/16/4

Question détaillée

Question posée le 29/11/2017 par Anonyme

Je veux changer mes fenêtres en PVC on me propose un devis avec une fenêtres PVC avec un double vitrage 4/24/4 c'est bien 24) avec du gaz argon. Que pensez-vous de ce système alors que la plupart des fenêtres sont en 4/16/4. Au niveau des performances thermiques et isolation etc; comment se situe ce devis.

Pourriez-vous me dire quelle la différence entre ces deux versions?

Je vous remercie beaucoup par avance.

Cordialement.

Signaler cette question

4 réponses d'expert

Réponse envoyée le 29/11/2017 par yves bouxirot

Bonjour,
ce qui est important, c'est le coefficient Uw qui devrait être indiqué sur le devis. Il reprend la performance du vitrage, du châssis et de l'intercalaire. Plus il est petit (exprimé en W/m².K) et plus vos fenêtres sont performantes thermiquement. Vous pouvez également comparer le facteur solaire du vitrage (proportion de l'énergie solaire qui peut pénétrer à l'intérieur de chez vous) et demander aux entreprises de s'engager sur une méthode de pose (joint Compriband ou membrane d'étanchéité). Pour info, la mousse expansive est proscrite par le DTU 36.5 car non étanche à l'air...
Cdlt

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

2 commentaires

Commentaire posté le 30/11/2017 par EMAPLAST

Vous avez parfaitement raison concernant l'utilisation de la mousse PU, mais il convient de préciser qu'elle est proscrite dans le DTU 36.5 UNIQUEMENT pour réaliser l'étanchéité entre maçonnerie et menuiserie.

Dès lors qu'il s'agit de réaliser un raccord d'isolation entre le doublage existant (puisqu'il s'agit de rénovation) et la menuiserie, la mousse PU serait plutôt à conseiller car elle a des performances nettement supérieures aux laines de verre, de roche etc. Elle occupe facilement tous les recoins et assure une parfaite isolation coté intérieur.
Je me permets de préciser cela car la mauvaise compréhension du DTU fait que la plupart des gens finissent par bannir complètement et à tort la mousse PU pourtant très performante sur le plan thermique.
Elle est de plus en plus facile à mettre en oeuvre au pistolet avec des compositions chimiques mieux adaptées pour la pose des menuiseries qui ne procurent plus d'efforts sur les supports durant l'expansion comme c'était le cas avant où des dosages imprécis pouvait provoquer un fléchissement des montants de menuiserie entre 2 points de fixation.
Pour illustrer, voici ce qu'on NE DOIT ABSOLUMENT PAS faire comme c'est indiqué dans le DTU :
http://zupimages.net/up/16/37/tis0.bmp
et voici ce qu'on a parfaitement le droit de faire mais hélas ce n'est pas précisé dans le DTU :
http://zupimages.net/up/15/49/z2a5.jpg

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 30/11/2017 par yves bouxirot

Bonjour Pascal,
tout à fait d'accord avec vous. Malheureusement, sur le terrain, je vois tous les jours des fenêtres non étanches à l'air car aucun fond de joint n'a été posé. Les poseurs pensent encore trop souvent que la mousse PU réalise l'étanchéité...

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 30/11/2017 par EXPERTISE-BATIMENT.EXPERT

Bonjour,
Il est important de connaître toutes les caractéristiques de la fenêtre. L'espace entre les vitrages ne doit pas être le seul facteur de décision.
Voici tout ce qu'il faut savoir sur les fenêtres :
http://www.expert-batiment.paris/remplacement-des-fenet...
Bien cordialement.
Pierre Vacher
Expert bâtiment.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 30/11/2017 par EMAPLAST

Bonjour,
J'ai déjà fait une réponse sur une question similaire ici https://fenetre.ooreka.fr/qr/voir/116497/a-propos-du-do...

Mettre un 4/24/4 ne présente pas d'intérêt particulier, voire a tendance à être moins bien qu'un 4/20/4 ou un 4/16/4 par exemple, pour les raisons suivantes :

- Légèrement moins performant à cause du phénomène de convection qui s'accélère entre les 2 vitres dû à l'accroissement de la distance entre les 2 vitres. Le coefficient Ug du vitrage augmente de 0.1 W/m².K environ, pour des couches faiblement émissives standards, il passe de 1.1 à 1.2 donc le vitrage est moins performant.
L'optimum Ug= 1.1 se situant entre 16 et 20 mm de gaz argon.

- Normalement plus cher car la barrière de scellement contient plus de mastic et le vitrage contient plus d'argon.

- Risque plus élevé au niveau de la barrière de scellement, car plus elle est large plus elle est soumise à des contraintes fortes.

Conclusion : Le commercial qui vous affirme qu'il est meilleur que les petits copains parce qu'il vous met 24 mm de gaz, il vous ment, vous pourriez mettre 4 ou 5 cm de gaz, ça serait pareil, certes c'est plus isolant en conduction car le passage direct de la chaleur à travers une couche de gaz isolante plus épaisse se trouve réduit mais tout cela s'annule à cause de la convection, le gaz circule davantage entre les vitrages et donc transmet plus facilement la chaleur d'une vitre à l'autre.
--------
Démonstration technique :
Un graphique publié par le Centre Scientifique et Technique de la Construction (Belgique) en 1995 que j'ai extrait ci-dessous :
http://zupimages.net/up/17/48/vg9w.jpg
On observe pour l'argon, (courbe en pointillé) que l'optimum se situe aux alentours de 15 mm (coefficient de transmission thermique Ug le plus bas, donc plus isolant) et qu'ensuite il a tendance à remonter donc a être moins isolant puisqu'il va laisser passer davantage de chaleur. C'est pourquoi il est inutile de dépasser 16 mm de gaz, par contre si on doit mettre un verre feuilleté d'un coté par exemple 44.2/16/4 on obtient un vitrage de 28 mm d'épaisseur totale qui sera identique en épaisseur à un 4/20/4 et permettra d'utiliser des parcloses et des profilés identiques, d'où la simplification de nombreux fabricants de standardiser le 4/20/4 plutôt que le 4/16/4 tout aussi performant car il peuvent plus facilement jouer avec des verres différents pour faire de la sécurité et du phonique tout en conservant une épaisseur minimum et optimum de 16 mm.

Signaler cette réponse
2

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Réponse envoyée le 04/12/2017 par NORMANDIE FERMETURE SARL

Préférez le 4/16/4 ITR Argon (coeff Ug 1.1)
Le 4/24/4 n'est sûrement pas plus efficace au niveau thermique, et pensez à une éventuelle future casse : le 4/16/4 est le double vitrage standard aujourd'hui... Beaucoup plus facile à trouver !!!

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

0 commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

DEMANDER DES DEVIS

gratuit sans engagement sous 48h

Ces pros peuvent vous aider