Comment dégonder une double fenêtre?

Question détaillée

Question posée le 23/06/2017 par Anonyme

Bonjour,

Merci de m'indiquer si pour une double fenêtre coulissante extérieure le dégondage des coulissants depuis l'intérieur de l'habitat est une obligation ou s'il s'agit une exigence particulière que le client doit demander au professionnel lors de l'estimation des travaux et faire figurer sur le devis.

A l'heure actuelle certaines de mes fenêtres se dégondent uniquement depuis l'extérieur de la maison dont une en étage.

Merci de m'aider par vos connaissances techniques.

Cordialement,

Signaler cette question

2 réponses d'expert

Réponse envoyée le 25/06/2017 par pzleto

bonsoir
votre fournisseur c'est planté ... ou pire c'est pas un pro
il peut même si il n'est pas idiot tourné le carde dans son ensemble de 160 ° et elles s’ouvriront par l’intérieur ..
Mais la logique par d'ouvrant et ce vu de l’intérieur...
bien a vous

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 28/06/2017 par EMAPLAST

Il n'est absolument pas sûr que l'installateur se soit planté car il s'agit de double fenêtres, c'est à dire l'une derrière l'autre, probablement pour accroître les performances phoniques, du coup schématiquement vous pouvez avoir cela :
http://zupimages.net/up/17/26/fak9.jpg
Pour pouvoir sortir les vantaux du coulissant extérieur par l'intérieur, il faudrait les faire plus petits donc réduire le dormant du coulissant et mettre des élargisseurs de compensation.
Ce qui n'est pas forcément esthétique et tout ça pour pouvoir dégonder les vantaux de l'intérieur une fois tous les 50 ans, voire peut-être jamais de la vie du coulissant.
Quant au fait de retourner le cadre de 180° (et non 160° comme vous le préconisez) ça ne changerait rien au problème mais à coup sûr ça en générerait un nouveau : l'évacuation des eaux de ruissellement aurait lieu vers l'intérieur...

Signaler ce commentaire

Réponse envoyée le 26/06/2017 par EMAPLAST

Bonjour,
Non, il n'y a pas d'obligation particulière que le dégondage se fasse coté intérieur. Pourquoi devrait-il y en avoir une ?
Après tout on a besoin de dégonder uniquement en cas de bris de vitres, voire changement de roulettes usées, ce qui n'arrive que très rarement dans la vie de la menuiserie et j'avoue ne pas bien comprendre ce qui vous pose problème dans le fait que cette opération ne puisse se faire que par l'extérieur. D'autant que selon la taille des dormants et la largeur des tableaux, il n'est pas toujours possible de faire en sorte que le dégondage puisse se faire coté intérieur, sauf à mettre des élargisseurs de dormant coté extérieur (pour avoir des vantaux plus petits) mais cela diminue le clair vitrage et n'est pas très esthétique.
Ce qu'il faut surtout c'est que les vantaux puissent se croiser afin de pouvoir nettoyer les vitres de l'intérieur (surtout à l'étage) en procédant par demi-vitre sans avoir besoin de les dégonder.
Le dégondage de vantaux de coulissants est une opération délicate, risquée et dangereuse qui doit être confiée à des personnes habituées à ce type d'exercice.

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

7 commentaires

Commentaire posté le 26/06/2017 par Anonyme

“ j'avoue ne pas bien comprendre ce qui vous pose problème dans le fait que cette opération ne puisse se faire que par l'extérieur “
Le problème, il me semble évident ; c’est l’accessibilité !!!!
Un menuiser professionnel, qui est venu sur place, nous a expliqué qu’en cas d’intervention en hauteur de ce genre, il n’enverrait pas un de ses employés sur une échelle à une telle hauteur, et que par conséquent il nous facturerait un échafaudage ,,, €€€€€€€

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 26/06/2017 par EMAPLAST

Oui et alors ?
Demandez lui plutôt combien de fois par an, il intervient pour dégonder des fenêtres coulissantes à l'étage ?
A raison de 2 à 3 ouverture par jour (et encore c'est déjà beaucoup) la durée de vie moyenne des roulettes se mesure en demi-siècle.
Il y aura toujours des gens pour se poser des problèmes qui n'existent pas en réalité (surtout lorsqu'ils n'ont pas fait le travail, car c'est plus facile de critiquer).
Pour ma part on fabrique plusieurs milliers de fenêtres coulissantes par an et on change 2 ou 3 roulettes par an qui ont parfois 15 à 20 ans d'utilisation sur des portes fenêtres en rez de chaussée donnant sur terrasse et jardin, mais jamais sur des fenêtres cent fois moins sollicitées à la fois en poids et en fréquence d'ouverture/fermeture, donc inutile de s'inquiéter plus que de raison.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 27/06/2017 par Anonyme

Bonjour,
Est-ce que les fenêtres que vous posez se dégondent depuis l'intérieur?
Cordialement.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 27/06/2017 par EMAPLAST

Toutes les fenêtres coulissantes du marché, sans exception, peuvent être dégondée aussi bien par l'intérieur que par l'extérieur, dès lors qu'on a pris soin naturellement d'ôter les cales anti-dégondage.

J'imagine que dans votre cas il y a un élément étranger coté intérieur qui empêche de sortir les ouvrants du coulissant comme par exemple dans le cas de double fenêtre le dormant de la 2ème fenêtre située coté intérieur ?
Je ne connais pas la configuration chez vous, mais le fait de ne pas pouvoir être dégondé de l'intérieur est totalement indépendant du type de coulissant.
Si on ne peut pas dégonder l'ouvrant du coulissant de l'intérieur c'est qu'il y a quelque chose qui d'étranger qui gêne.
Un peu comme un plafond trop bas pourrait empêcher de dégonder une porte classique si lorsque vous soulevez l'ouvrant il bute dans le plafond. Dans ce cas, ce n'est pas la porte qui est indégondable, c'est l'environnement de la mise en oeuvre qui ne s'y prête pas.
Je suppose que dans votre cas c'est la même chose et si votre installateur n'a pas pu faire en sorte que le coulissant puisse être dégondé de l'intérieur c'est probablement qu'il n'avait pas le choix de faire autrement, sauf à refaire un coulissant plus petit avec les inconvénients qui vont avec, c'est à dire diminution du clair vitrage, augmentation des sections de profilé vues (esthétique) etc.
Expliquez-nous, envoyez-nous des photos et on tâchera vous donner des explications plus précises.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 28/06/2017 par Anonyme

Je vais répondre à votre commentaire.
Il faut juste que je demande les éléments nécessaires car ce qui gêne a été identifié.
Je préfère me le faire confirmer plutôt que de vous donner de mauvaises informations.
Cordialement,

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 01/07/2017 par Anonyme

« J'imagine que dans votre cas il y a un élément étranger coté intérieur qui empêche de sortir les ouvrants du coulissant »

C’est tout à fait ça !
L’élément qui bute, c’est le nez de l'appui de l'ancienne fenêtre bois.

En fait, les doubles fenêtres sont trop proches des anciennes fenêtres bois.

Les techniciens dépêchés sur place ont reconnu leur erreur de mesure, mais la direction refuse toute intervention, prétextant que si nous avions voulu des fenêtres dégondables de l'intérieur, nous aurions dû le faire mentionner sur le bon de commande.

Est-ce vrai ?

Le client est-il sensé demander que soit mentionné sur le bon de commande le sens de dégondage qu'il désire ??

En tant que professionnel, est-ce ainsi que vous pratiquez vous-même ?

Merci d’avance pour votre expertise.

Signaler ce commentaire

Commentaire posté le 02/07/2017 par EMAPLAST

Bonsoir,
Non, vous n'êtes pas sensé le préciser à la commande pour la simple et bonne raison que vous ne pouviez pas le savoir avant car vous n'êtes pas un professionnel et d'ailleurs si on ne vous l'avait pas dit, vous ne le sauriez toujours pas et peut-être même que vous ne l'auriez jamais su.

A noter que pour éviter que l'ouvrant du coulissant ne vienne buter sur l'appui de la fenêtre intérieure lors du dégondage, il faut reculer davantage le dormant du coulissant vers l'extérieur. Du coup, après ça complique singulièrement le nettoyage des vitres en obligeant la personne à se pencher davantage et à avoir de plus grands bras.
Sans parler que vu de l'extérieur ça enlaidit aussi davantage la façade car on voit moins le tableau maçonnerie des fenêtres.
Et comme d'une façon générale on nettoie plus souvent les vitres qu'on a besoin de les dégonder, on a souvent plus intérêt à les poser au plus proche de l'ancienne fenêtre, au détriment du dégondage vers l'intérieur qui n'arrive pour ainsi dire jamais.

Cela dit, on ne vous a pas prévenu avant des avantages et des inconvénients ce qui n'est pas professionnel, je vous l'accorde.

A la décharge de l'installateur, sauf a s'être déjà fait avoir, il n'est pas très facile d'anticiper ce problème lors de la prise de mesure et ensuite comme les appuis maçonnerie ont une pente il devient compliqué de décaler la menuiserie vers l'extérieur une fois fabriquée. Raison pour laquelle l'entreprise rechigne sans doute à reprendre son travail.

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h