Sommaire

Calfeutrer une fenêtre

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Une partie des déperditions thermiques est due aux fenêtres anciennes qui sont souvent mal isolées. Il vous suffit de passer la main devant pour sentir les entrées d'air froid. La solution pour diminuer ces pertes d'énergie consiste à calfeutrer les fenêtres au moyen de produits comme les joints autocollants en mousse ou en caoutchouc, les joints métalliques à clouer ou le mastic silicone.

Voici comment calfeutrer une fenêtre.

1. Préparez la fenêtre pour le calfeutrage

Préparez la fenêtre en retirant les vieux joints si ceux-ci sont en mauvais état et nettoyez les surfaces à calfeutrer :

  • Retirez les joints en mauvais état avec un cutter ou un grattoir à joint.
  • Dépoussiérez la surface à calfeutrer avec une brosse à poils souples.
  • Dégraissez la feuillure du dormant de la fenêtre avec de l’alcool à brûler.
  • Nettoyez ensuite la surface à la lessive alcaline de type Saint-Marc.
  • Rincez et laissez sécher.

2. Solution 1 : calfeutrez avec des joints adhésifs en mousse

Les joints adhésifs en mousse se présentent sous forme de rubans autocollants. Appliquez-les de la manière suivante :

  • Ouvrez la fenêtre.
  • Partez d’un angle et appliquez ce ruban sur le cadre de la fenêtre en retirant le film protecteur de la face collante au fur et à mesure de la pose.
  • Appuyez fortement sur le joint pour le fixer.
  • Faites le tour de la feuillure et coupez l'extrémité avec des ciseaux.

Solution 2 : utilisez des joints adhésifs en caoutchouc

Les joints adhésifs en caoutchouc se présentent également sous forme de rubans autocollants et ont l'avantage d'être plus résistants que les joints en mousse. Pour les poser :

  • Ouvrez la fenêtre.
  • Partez d'un angle et appliquez le ruban sur le cadre de la fenêtre en retirant au fur et à mesure de la pose le film protecteur de la face collante.
  • Appuyez fortement sur le joint pour le fixer.
  • Une fois que vous avez fait le tour de la feuillure, coupez l'extrémité avec des ciseaux.

Solution 3 : installez des joints adhésifs en plastique

Les joints en plastique sont performants et durables dans le temps. Ils se posent de la même manière que les précédents, contre le dormant de la fenêtre :

  • Ouvrez la fenêtre.
  • Appliquez le ruban face collante contre le dormant de la fenêtre, en partant d’un angle.
  • Retirez le film protecteur de la face collante au fur et à mesure de la pose.
  • Repliez le joint sur lui-même de façon à former un V, partie ouverte tournée vers l’extérieur.
  • Lorsque l'on ferme la fenêtre, celle-ci replie le joint qui, par cette action, épouse parfaitement les entrées d'air et en empêche le passage.
  • Prenez soin de faire les raccords dans les angles.

Solution 4 : clouez des joints métalliques

Les joints métalliques se clouent dans la feuillure de la fenêtre avec des pointes. Ce type de joint présente l’avantage d’être durable et solide.

  • Mesurez et découpez une bande de joint métallique avec des ciseaux aux dimensions de la surface à calfeutrer.
  • Pour plus de facilité pour les raccords d'angle, biseautez les découpes.
  • Clouez la partie fixe du joint dans la feuillure avec des pointes courtes à tête plate.
  • Relevez légèrement la partie non clouée du joint métallique à l’aide d'un outil arrondi.
  • Lorsque l'on ferme la fenêtre, celle-ci comprime le joint comme un ressort et empêche les entrées d'air.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Solution 5 : appliquez un joint de mastic silicone

  • Appliquez le mastic silicone directement dans la feuillure de la fenêtre, en comblant généreusement les espaces.
  • Pour permettre au mastic silicone de remplir les creux des surfaces une fois la fenêtre refermée,  tout en n'adhérant pas à celle-ci le temps du séchage, badigeonnez un produit anti-adhérent (vendu avec le mastic) ou appliquez un film plastique (vendu avec le mastic).
  • Refermez la fenêtre pour imprimer la forme optimale et laissez-la fermée pendant 24 heures.
  • Ouvrez la fenêtre et, si c'est le cas, retirez la feuille de plastique qui ne colle plus sur le silicone.
  • La fenêtre est à présent calfeutrée de manière efficace.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour calfeutrer une fenêtre

Imprimer
Alcool à brûler

Alcool à brûler

3 € environ

Bassine

Bassine

1 €

Brosse

Brosse

À partir de 3 €

Brosse métallique

Brosse métallique

À partir de 1 €

Chiffon

Chiffon

Récupération

Ciseaux à papier

Ciseaux à papier

Cutter

Cutter

3 € environ

Éponge

Éponge

1 € environ

Grattoir à joints

Grattoir à joints

8 € environ

Joint adhésif

Joint adhésif

6 € les 6 m

Joint en caoutchouc

Joint en caoutchouc

12 € environ les 6 m

Joint métallique

Joint métallique

16 €/les 6 m

Joint mousse

Joint mousse

À partir de 2 €

Joint plastique en V

Joint plastique en V

5 € environ les 25 m

Lessive alcaline (type Saint Marc)

Lessive alcaline (type Saint Marc)

3 € environ

Marteau

Marteau

À partir de 4 €

Mastic silicone

Mastic silicone

6 €

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Pince à becs

Pince à becs

Pistolet à mastic

Pistolet à mastic

À partir de 6 €

Pointe

Pointe

Environ 7 €