Sommaire

Peindre une fenêtre

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Refaire la peinture d'une fenêtre permet de protéger une nouvelle huisserie, de changer de décoration ou de rénover une ouverture ancienne.

Il est possible de peindre les fenêtres en bois et alu, à condition d'adapter le revêtement au matériau. De nombreux types de peintures sont aujourd’hui disponibles dans le commerce.

Il convient d’effectuer un travail préparatoire minutieux et de respecter les étapes pour garantir un résultat optimal.

Voici comment faire pour peindre une fenêtre, qu'elle soit battante ou coulissante.

Avant de commencer...

  • Veillez à sélectionner une peinture adaptée à la fenêtre : spécial bois extérieur ou intérieur, alu, etc.
  • Avant de repeindre d’anciennes peintures, assurez-vous qu’elles soient en bon état. Si ce n'est pas le cas, décapez-les entièrement pour que le nouveau revêtement adhère mieux.
  • Assurez-vous que la peinture choisie soit compatible avec l’ancienne ou la base (par exemple, l’acrylique ne tient pas sur la glycéro). Au besoin, utilisez au préalable un primaire d’accrochage pour neutraliser la base.
  • Ne peignez pas les joints d’étanchéité. Veillez à les protéger au préalable avec du ruban de masquage.
  • Adaptez le pinceau à la dimension du bois à peindre pour éviter les débordements : les brosses à rechampir sont pratiques sur les moulures, un petit rouleau sur les montants ou un petit pinceau plat pour les bords.

1. Préparez le support

Avant de peindre vos fenêtres, il convient, comme pour toute réalisation de peinture, de préparer votre support. Cette préparation sera différente selon la nature du support.

  • Décapez les anciennes peintures à l’aide d’un grattoir, d’un papier à poncer ou d’un décapant afin de retrouver une surface propre et lisse.
  • Dépoussiérez avec une brosse et nettoyez bien toute la surface avec un produit lessivant.
  • Laissez sécher.
  • Collez du ruban de masquage tout autour des vitrages, des murs, des éléments métalliques au besoin et sur les joints d’étanchéité.

Sur les revêtements neufs ou en bon état

  • Nettoyez la fenêtre avec un produit lessivant pour enlever toutes les saletés.
  • Laissez bien sécher.

Sur le bois brut

  • Poncez avec un papier à grain fin.
  • Appliquez un traitement préventif.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Sur l’alu

Égrenez la surface avec un papier à poncer à grain fin pour faciliter l’adhérence de la nouvelle peinture.

2. Cas 1 : Appliquez la peinture sur une fenêtre battante

  • Travaillez sur fenêtre fermée ou bien posez le vantail pour intervenir plus facilement à l’horizontale. Dans ce cas, veillez à démonter toutes les parties métalliques si elles ne sont pas à peindre.
  • Appliquez au besoin un primaire d’accrochage :
    • Commencez par les moulures, les baguettes avec les petits pinceaux, puis continuez sur les traverses et les montants avec un petit rouleau.
    • Ne chargez pas trop votre pinceau, sinon vous risquez de faire des coulures !
    • Peignez l'encadrement en dernier.
    • Laissez sécher avant de passer à la finition.
  • Utilisez une peinture adaptée au support. Procédez comme pour la couche de primaire.
  • Ouvrez la fenêtre et peignez les parties restantes.
  • Reportez-vous aux consignes du fabricant pour connaître le temps de séchage et le nombre de couches conseillé.
  • Enlevez le ruban de masquage délicatement une fois que la peinture ne colle plus au doigt.
  • Attendez plusieurs jours avant de remonter le vantail sur son cadre.

2. Cas 2 : Appliquez la peinture sur fenêtre coulissante

Pour réussir la peinture de vos fenêtres coulissantes, nous commencerons par peindre le châssis extérieur :

  • Délimitez les zones à peindre avec du ruban de masquage. Protégez bien les joints d’étanchéité, notamment.
  • Entrouvrez les deux vantaux.
  • Peignez d’abord les parties apparentes du châssis extérieur, sans toucher aux glissières.
  • Déplacez le vantail intérieur pour peindre le restant du châssis extérieur. Laissez sécher.

Procédez ensuite à la mise en peinture du châssis intérieur :

  • Peignez le châssis intérieur puis le cadre de la fenêtre.
  • Laissez bien sécher.

Enfin, vous devez appliquer la peinture sur les glissières et ornements :

  • Procédez à la mise en peinture des glissières internes et de la partie accessible des glissières externes.
  • Retirez le ruban de masquage avant que la peinture soit sèche pour éviter de l’arracher.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel pour peindre une fenêtre

Imprimer
Papier abrasif

Papier abrasif

Environ 5 € les 3 feuilles

Lessive alcaline (type Saint Marc)

Lessive alcaline (type Saint Marc)

3 € environ

Ruban de masquage

Ruban de masquage

1 € le rouleau

Rouleau

Rouleau

À partir de 5 €

Pinceau plat

Pinceau plat

À partir de 1 €

Sous couche universelle

Sous couche universelle

À partir de 10 € le litre

Grattoir

Grattoir

10 € environ

Éponge

Éponge

1 € environ

Décapant

Décapant

Environ 22 €/L

Brosse

Brosse

À partir de 3 €