Comment empêcher vos fenêtres de battre quand elles sont ouvertes ?

Sommaire

Comment empêcher vos fenêtres de battre quand elles sont ouvertes ?

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Qui ne connaît pas l’éternel problème des fenêtres qui claquent au moment d’aérer chez soi ? Non seulement le bruit provoqué est gênant, mais les fenêtres battantes risquent de s'abîmer, ou vos vitres de se casser si elles sont en simple vitrage. Rassurez-vous, ce problème n’est pas sans solution. Plusieurs systèmes vous permettront d’aérer vos pièces sans être incommodé.

1. La solution idéale : installer des fenêtres oscillo-battantes

Une ouverture dite « à la française », c’est-à-dire avec les deux battants vers l’intérieur, n’est pas très pratique pour une aération efficace.

La fenêtre à soufflet, avec son ouverture vers l’intérieur, permet d’aérer en toute sécurité, mais limite les possibilités d’ouverture.

La solution est la fenêtre oscillo-battante, qui offre la possibilité :

  • soit, telle une fenêtre à soufflet, d’entrouvrir la fenêtre en la faisant basculer en arrière, ce qui permet d’aérer ;
  • soit, comme une fenêtre à la française, d’ouvrir complètement le battant.
Lire l'article Ooreka

2. Utiliser un crochet contrevent

Les crochets contrevent sont d’ordinaire utilisés pour empêcher les volets de claquer au vent. Cela dit, utilisés sur une fenêtre, ils peuvent la maintenir entrebâillée ou ouverte sans qu’elle ne batte.

À quoi ressemble un crochet contrevent ?

Un crochet contrevent se compose :

  • d'un piton indépendant, fixé sur le battant de la fenêtre ;
  • d'un second piton dans lequel est inséré un crochet.

Le crochet va venir se fixer dans le piton du battant, ce qui aura pour effet de maintenir le battant à un certain degré d’ouverture.

Poser un crochet contrevent pour vos fenêtres

Pour installer un crochet contrevent, procédez de la façon suivante :

  • Commencez par percer dans le mur un trou correspondant à la longueur du pas de vis du piton. Le foret devra correspondre au matériau à percer et être de dimension légèrement supérieure au diamètre du piton.
  • Insérez le foret dans le mandrin de la perceuse et percez le mur.
  • Insérez ensuite dans le trou la cheville sélectionnée.
  • Dans la cheville, vissez le piton muni d’un crochet.
  • Ouvrez la fenêtre.
  • Fixez le piton indépendant en vis-à-vis du piton fixé sur le battant de la fenêtre.

3. Poser un entrebâilleur de fenêtre

Cet accessoire permet de maintenir la fenêtre suffisamment entrouverte pour laisser passer l’air, tout en l’empêchant de s'ouvrir complètement :

  • Il existe des modèles à chaîne, à barrette ou à serpentin.
  • Un entrebâilleur de fenêtre coûte entre 5 et 30 €.
  • Certains entrebâilleurs ne nécessitent pas de vis et se posent grâce à des adhésifs haute performance.

Matériel nécessaire pour empêcher vos fenêtres de battre

Imprimer
Crochet contrevent

Crochet contrevent

À partir de 4 €

Entrebâilleur de fenêtre

Entrebâilleur de fenêtre

Environ 12 €

Perceuse

Perceuse

À partir de 30 €

Ces pros peuvent vous aider