Sommaire

Avec son système d'ouverture bien spécifique, la fenêtre basculante offre de nombreux avantages, mais impose également quelques contraintes. À vous de bien la choisir en fonction de vos attentes et de votre budget.

Les caractéristiques propres aux fenêtres basculantes

Principe

En pivotant sur un axe horizontal, la fenêtre basculante s'ouvre en sa partie basse vers l'extérieur et en sa partie haute vers l'intérieur. Si elle est particulièrement populaire dans les pays du nord de l'Europe, en France, elle est très souvent utilisée en fenêtre de toit.

Lire l'article Ooreka

Avantages et inconvénients

La fenêtre basculante est idéale pour un renouvellement optimal de l'air. En effet, en basculant, elle permet à l'air chaud (qui a tendance à monter) de s'échapper par la partie haute, tandis que l'air frais entre dans la pièce par la partie basse. Par temps de petite pluie, elle peut rester ouverte, car l'eau ne pénètre pas. C'est également une solution sécuritaire, parfaite pour une ouverture située en hauteur.

Avec l'espace de débattement qu'elle impose, la fenêtre basculante doit cependant disposer d'un espace suffisant à l'extérieur et à l'intérieur de la pièce (correspondant à la moitié de sa surface) pour en permettre l'ouverture. Autre inconvénient : une pose plus complexe.

Quel matériau privilégier pour une fenêtre basculante ?

À chaque matériau ses qualités et son coût. Notez qu'il existe également des fenêtres basculantes mixtes, mariant deux matériaux (bois/aluminium, PVC/alu).

Le PVC

La fenêtre basculante en PVC est la moins onéreuse de toutes. Résistante aux chocs comme aux intempéries, elle est aussi légère et ne s'oxyde pas. Elle offre ainsi une excellente durabilité. À 99 % recyclable, le PVC empêche la production et la prolifération de micro-organismes.

Existant en différents couleurs et décors, et imitant même le bois ou l'aluminium, la fenêtre basculante en PVC ne nécessite aucun entretien particulier, puisqu'un simple coup d'éponge suffit.

Son principal inconvénient : si elle ne s'enflamme pas en cas d'incendie, elle fond en dégageant des vapeurs toxiques.

L'aluminium

Particulièrement esthétique et design, la fenêtre basculante en aluminium résiste aux intempéries, ne rouille pas et ne se déforme pas avec le temps. Elle existe en de nombreuses couleurs. L'aluminium étant un matériau rigide, il autorise des fenêtres de grand format. Les montants, eux, peuvent s'affiner pour laisser plus de place au vitrage, et donc à la lumière. La fenêtre basculante en aluminium s'entretient d'un simple coup d'éponge. L'aluminium est également un matériau recyclable à 99 %.

Attention cependant, l'aluminium est un matériau peu isolant. Pour pallier ce défaut, la fenêtre basculante doit être choisie à rupture de pont thermique. Elle est alors constituée de deux profilés en aluminium séparés par un joint non conducteur, interdisant tout contact avec l'extérieur. Cela réduit également les effets secondaires tels que la condensation et les moisissures.

La fenêtre basculante en aluminium est plus onéreuse qu'un modèle en PVC.

Le bois

Authentique et chaleureux, le bois se décline en différentes finitions et couleurs. La fenêtre basculante en bois est très isolante, mais aussi remarquablement étanche à l'air et à l'eau. Principal inconvénient : elle doit être régulièrement entretenue.

Reste à choisir votre essence. Les bois résineux (pin, épicéa, etc.) sont des bois d'entrée de gamme, peu onéreux. Mais ils doivent impérativement être traités (par autoclave par exemple) pour les rendre imputrescibles et résistants aux intempéries. Le chêne est très apprécié. Dense et massif, il est relativement coûteux. Autre possibilité, les bois exotiques (moabi, tauari, etc.), naturellement résistants à l'humidité et aux UV, qui ne nécessitent pratiquement aucun entretien, mais qui sont chers.

Bien choisir sa fenêtre basculante

Plusieurs critères sont à prendre en compte au moment de l'achat d'une fenêtre basculante, à commencer par le vitrage.

Le vitrage

Optez au minimum pour du double vitrage, composé de deux vitres entre lesquelles une lame d'air ou de gaz est injectée, afin de garantir une isolation thermique maximale.

Pour vous aider dans votre choix, voici quelques indices à bien prendre en compte :

  • le coefficient d'isolation Ug indique les performances thermiques d'un vitrage. Plus il se rapproche de 0, plus le vitrage est isolant ;
  • le coefficient de transmission thermique Uw évalue l'ouverture entière (vitrage, châssis et même volet roulant). Plus il est faible, plus l'ensemble est isolant ;
  • l'indice d'affaiblissement acoustique, noté Rw, indique quant à lui les qualités d'isolation phonique.

Étanchéité à l'air et facteur solaire

L'étanchéité à l'air est déterminée par le classement AEV (pour Air, Eau, Vent). Plus le chiffre accolé au A (de 1 à 4) et au E (de 1 à 9) est important, plus votre fenêtre basculante est performante. De même pour le V, qui concerne à la fois la résistance à la pression (de 1 à 4) et la résistance à la déformation (notée de A à C).

Le facteur solaire est indiqué par le sigle Sw. Plus il est élevé, plus la quantité de chaleur qui pénètre par la fenêtre augmente. Le coefficient de transmission lumineuse, quant à lui, est noté TLw. Plus il est élevé, plus la quantité de lumière que laisse passer la fenêtre est importante.

Les labels

Le label Acotherm évalue les performances thermiques et acoustiques de la fenêtre basculante, tant au niveau de la menuiserie que du vitrage. 

La certification Cekal note la qualité du vitrage en termes de sécurité et de performances thermiques et acoustiques. Elle est indispensable pour bénéficier d'éventuels avantages fiscaux.

Pose et entretien d'une fenêtre basculante

Pose

La pose d'une fenêtre basculante est plus complexe que celle d'un modèle battant, l'étanchéité étant particulièrement à surveiller. N'hésitez pas à faire appel à un professionnel, qui vous garantit non seulement contre toute malfaçon, mais vous permet également de bénéficier d'une TVA à taux réduit et éventuellement d'un crédit d'impôt.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Entretien

Pour accéder au vitrage extérieur, il vous faut faire complètement basculer la fenêtre, ce qui peut s'avérer un peu complexe si elle est située en hauteur. L'entretien du vantail dépend, quant à lui, du matériau.

Les charnières, très sollicitées, sont l'élément le plus fragile de la fenêtre basculante. Elles doivent donc être régulièrement entretenues pour éviter tout blocage et grincement. Il est ainsi recommandé de les graisser chaque année.

Prix et points de vente

Vous trouverez des fenêtres basculantes dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées, sur Internet et auprès d’artisans poseurs. Le prix dépend des dimensions de la fenêtre, mais aussi des matériaux, des spécificités du vitrage ou encore du fabricant. Comptez de 100 € pour un modèle en PVC à plus de 1 000 € pour une fenêtre basculante en aluminium.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Fenêtres

Fenêtres : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Modèles de fenêtres

Sommaire