Sommaire

À l'origine, le loft est issu de la récupération des volumes d'un ancien atelier – ou d'une usine – aménagé en appartement. Depuis les années 1970, ces espaces insolites conservent tout leur charme, notamment grâce à leurs verrières. En effet, l'éclairage zénithal est parfois restauré et les espaces sont séparés par d'autres parois transparentes.

Le style « factory » prend ici tout son sens, pour le plaisir des yeux des heureux propriétaires d'un loft. Vous pouvez néanmoins créer une ambiance industrielle en vous en inspirant, et apporter une touche très tendance à votre intérieur.

 

Qu'est-ce qu'une verrière de loft ?

De l'acier et du verre

La verrière de loft est une ossature métallique garnie de vitrage :

  • le métal utilisé est l'acier, car il supporte les contraintes mécaniques (poids du verre) ;
  • le verre est généralement épais et/ou doublé pour une utilisation intérieur/extérieur (coefficient thermique oblige).

Caractéristiques

Voici quelques-nes de ses caractéristiques :

  • L'éclairage naturel extérieur ou la transmission de lumière (si intérieur ↔ intérieur) sont optimisés par la réduction des parties métalliques (châssis + croisillons ou traverses).
  • On utilise de l'acier plat, du profilé en T et de la cornière :
    • profilé de 30 à 50 mm ;
    • env. 4 mm d'épaisseur ;
    • finition au choix : laque, époxy, pailletée, métallisée… ou brut (à peindre).
  • Du verre résistant :
    • épaisseur ≥ 4 mm ;
    • différents types de verre : clair, sans teint, dépoli, sécurit, armé, feuilleté, simple vitrage pour l'intérieur, double vitrage pour l'extérieur (selon la RT 2012).

Un mur de lumière !

La verrière de loft diffuse une lumière naturelle dans la pièce lorsqu'elle donne sur l'extérieur. Les artistes peintres connaissent bien l'avantage de travailler sous une lumière constante : ils orientent leur verrière au nord, gage de variations minimes de la luminosité.

Dans le cas d'une verrière séparative, celle-ci laisse l'espace visuel ouvert et permet un échange lumineux et convivial entre les différents volumes du loft.

Verrière de loft : standard ou sur-mesure ?

Tout dépend de vos besoins

À vous d'adapter la verrière à vos besoins, vos envies et votre budget. En fonction de ces données, vous trouverez plus ou moins facilement des verrières standard :

  • Avec ouvrant(s) ou non : les verrières standard sont souvent composées de plusieurs parois d'un seul tenant. Elles peuvent constituer une cloison ou un angle. Plus rare chez les grossistes, l'insertion d'un ouvrant vitré type fenêtre ou porte (classique ou coulissante) vous portera certainement du côté des fabricants sur-mesure.
  • Le coefficient thermique : une verrière de loft intérieure ne demande pas de capacité thermique spécifique. En revanche, une verrière qui donne sur l'extérieur doit être obligatoirement composée de double vitrage (4/16/4) et de joints d'étanchéité.

Prise des mesures

La prise des mesures sur site doit être minutieuse, car l'acier ne se déforme pas, et il serait dommage d'avoir à le meuler pour l'insérer dans une paroi ! Si vous doutez, faites appel à un professionnel qui prendra les cotes.

Voici quelques indications :

  • Épaisseur du support : la verrière peut aller du sol au plafond, ou être insérée dans l'ouverture d'un mur ou d'une cloison.
    • Prévoir 4,5 cm d'épaisseur de cloison minimum. Le cadre d'une verrière fait entre 3 et 5 cm d'épaisseur.
    • Le support : il doit être plan et droit. La verrière y est fixée par vis et son cadre métallique n'a aucune flexibilité.
  • Les cotes :
    • prévoyez 5 mm de plus que la hauteur et la largeur de la verrière pour créer l'ouverture réceptrice dans la cloison ou le mur ;
    • à l'inverse, ôtez 2 x 2,5 mm aux dimensions demandées pour votre verrière si l'ouverture est déjà faite (pose « en tunnel »).

Notion des tarifs pratiqués :

Versions standard : elles sont en nombre limité et de faibles dimensions. Vous pouvez cependant les jumeler pour créer des parois vitrées plus conséquentes :

  • verrière intérieure : H x L(cm) = 150 x 200 (ép. 3,5), acier + verre 33/2 sécurité, coloris noir, peinture thermolaquée : 1 250 € environ ;
  • verrière extérieure : H x L(cm) = 150 x 200 (ép. 3,5), acier + verre 33/2 sécurité, coloris rouille, peinture thermolaquée : 1 450 € environ.

Versions sur-mesure (possibilité de double vitrage) :

  • verrière intérieure d'angle : H x L(cm) = 130 x 250 x 150 (ép. 4), acier + poteau & verre 33/2 sécurité, coloris noir, peinture thermolaquée : 2 800 € environ ;
  • verrière intérieure : H x L(cm) = 245 x 800 (ép. 4), acier + 2 traverses & verre 33/2 sécurité, brut à peindre : 7 200 € environ.

Pour en savoir plus :

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Aussi dans la rubrique :

Type de verrière

Sommaire